La peur du dentiste est un sous groupe du stress humain. D’où la nécessité de définir les stress et leurs rapports avec la peur du dentiste

dentophobie et stress

Les études du Centre d’Etude sur le Stress Humain (CESH) de Montréal au Canada ont décortiqué le stress humain et des définitions sont apparus rendant plus clair et moins effrayante cette pathologie obscure.

 

Le stress humain: Qu’est ce que c’est?

Hans Selye à Montréal en 1920 a été le premier à employer le terme de stress lorsqu’il a remarqué que tous les patients avaient quelque chose en commun : Ils avaient tous l’air malade. Ils subissaient tous un stress du à la maladie.

C’est ainsi qu’il a suggéré la première définition du stress :

Une contrainte non-spécifique sur le corps causée par des irrégularités dans son fonctionnement normal (non-spécifique, car n’importe quelle maladie peut causer cette contrainte).

Ce stress résulte en une sécrétion d’hormones de stress:

C’est ce que Selye a défini comme le Syndrome Général d’Adaptation, c’est-à-dire, les réactions à court et à long-terme de notre corps face au stress.

Selye a été un pionnier de la recherche sur le stress et a démontré que le stress avait un impact sur la santé. Ce qui nous stresse peut être très différent de ce qui stresse quelqu’un d’autre (ex.: parler en public, un rendez-vous chez le dentiste).

 

Est-ce que ces situations peuvent être aussi stressantes qu’un stress physique intense telle une maladie?

Un médecin, John Mason, a conduit une expérience sur deux groupes de singes et a démontré que le stress psychologique était tout aussi puissant que le stress physique et qu’il pouvait déclencher une réponse de stress.

Les ingrédients du stress

Les chercheurs ont démontrés qu’il devait y avoir des éléments communs qui stimulent la sécrétion d’hormones de stress chez tout le monde même si la source de stress diffère pour chaque individu.

C’est-à-dire que pour chaque situation stressante, il y a un ensemble d’éléments communs qui provoque la sécrétion d’hormones de stress pour tout le monde.

Les chercheurs ont trouvé la recette du stress résumé dans le terme C.I.N.É.

C pour Contrôle

I pour Imprévisibilité

N pour Nouveauté

E pour Égo menacé

 

Comprendre son stress

Ce qui vous stresse est différent de ce qui stresse votre voisin. Mais la recette du stress est universelle. Pour qu’une situation soit stressante, il doit y avoir un ou plusieurs des éléments suivants qui caractérisent la situation.

En voici les ingrédients :

Les Ingrédients du stress: Les menaces et les sentiments en correspondance
MENACESSENTIMENTS
CONTRÔLE FAIBLE 

Vous sentez que vous n’avez aucun ou très peu de contrôle sur la situation.

IMPRÉVISIBILITÉQuelque chose de complètement inattendu se produit ou encore,

vous ne pouvez pas savoir à l’avance ce qui va se produire.

NOUVEAUTÉ 

Quelque chose de nouveau que vous n’avez jamais expérimenté

se produit.

ÉGO MENACÉ 

Vos compétences et votre égo sont mis à l’épreuve.

On doute de vos capacités!

 

Exemples : Est-ce que les situations suivantes vous sont familières?

CONTROLE :

Vous êtes en retard pour un rendez-vous important et vous êtes pris dans un énorme bouchon de circulation. Ou encore, vous apprenez que votre enfant est atteint d’une maladie grave et qu’on ne peut rien faire pour atténuer sa douleur.

Application chez le dentiste : Le patient n’a aucun contrôle de ce qui lui arrive sur le fauteuil. Il est en position allongé sans défense en situation d’infériorité physique et psychologique et de soumission aux soins effectué par un individu qui le domine au dessus de lui.

IMPREVISIBILITE :

Vous apprenez que les employés de votre garderie seront en grève mais vous ne savez pas quand. Ou encore, votre patron a un tempérament changeant et chaque jour vous réserve une nouvelle surprise.

Application chez le dentiste : Le patient connait ou suppose le protocole opératoire mais il est dans l’incapacité d’anticiper les actions du dentiste.

Les gestes du dentiste sont connus mais imprévisibles et donc perçu comme un danger potentiel stressant. Le patient pressent qu’il va ressentir un douleur ou une gêne mais ne sait pas quand. Cette attente du moment pénible même s’il est phantasmé est une source de stress.

NOUVEAUTE :

Vous devez apprendre le fonctionnement d’un nouveau logiciel et changer complètement votre façon de travailler. Ou encore, vous attendez votre premier enfant.

Application chez le dentiste : Le patient ne sait pas a quoi s’attendre chez le dentiste ne connaissant pas le protocole opératoire nouveau qu’il découvre au fur et à mesure du déroulement des soins. Cette absence de visibilité des moments futurs est une source de stress. La nouveauté c’est à dire l’inconnu est une source de stress.  

ÉGO MENACE :

Un nouvel employé vous questionne sur votre façon de travailler, comme s’il doutait de votre méthode. Ou encore, vous rencontrez l’enseignant de votre enfant qui vous demande combien de temps vous passez avec lui pour faire ses devoirs.

Application chez le dentiste : Le patient se sent dominé par le dentiste. La position allongé avec le dentiste assis a coté de lui et le surplombant est gênante et assimilé à une humiliation. De plus, le fait de montrer sa bouche et donc un peu de son intimité, peut être gênante et honteuse pour certain. C’est une atteinte dans la pudeur des personnes qui menace l’ego et donc c’est une source de stress. 

La perte du sens de Contrôle, l’Imprévisibilité, la Nouveauté, la menace à l’Égo, provoquent invariablement une réponse de stress et la sécrétion d’hormones du stress.

 

Les maladies du stress

Nous ne développons pas ici un problème relié au stress, comme la dépression ou des problèmes cardiaques en étant seulement exposés au stress.

C’est la réponse naturelle de notre corps face au stress, c’est-à-dire la sécrétion d’hormones du stress, qui peut entraîner des problèmes de santé.

Les hormones du stress sont sécrétées lors de situations stressantes peu importe l’âge, le statut matrimonial, l’ethnicité, le revenu ou le niveau d’éducation, car les caractéristiques d’une situation stressante demeurent les mêmes pour tout le monde. Les ingrédients sont toujours la nouveauté, l’imprévisibilité, la menace envers la personnalité, et la perte du sens de contrôle.

Les ingrédients du stress sont additifs :

Plus il y a d’éléments du C.I.N.É qui caractérisent une situation, plus la situation est stressante. Plusieurs facteurs déterminent le fonctionnement de notre système de réponse au stress et la quantité d’hormones sécrétées. Ces facteurs sont la génétique, les expériences dans l’enfance, la personnalité, l’environnement et le niveau de santé.

Le simple fait de s’attendre au pire déclenche la sécrétion d’hormones de stress

Les situations qui impliquent le C.I.N.É provoquent la sécrétion d’hormones du stress mais aussi le simple fait d’anticiper ces situations.

Exemple : À toutes vos réunions hebdomadaires au travail, un collègue vous reprend et vous réprimande. Les fois suivantes, vous anticipez ce stress dès le lundi après-midi et peut-être même dès le lundi matin ou le dimanche soir.

Anticiper une situation stressante peut être parfois pire que de vivre une telle situation car vous ruminez continuellement tout en sécrétant les hormones du stress.

Application chez le dentiste :

Elle est évidente ! Le patient anticipe le rdv chez le dentiste et même le simple fait de devoir lui téléphoner pour prendre rdv. La situation de soins au fauteuil et l’anticipation des traitements plus ou moins désagréables génère une secrétions d’hormones de stress. Anticiper une situation stressante peut être parfois pire que de vivre une telle situation car vous ruminez continuellement tout en sécrétant les hormones du stress.

 

Comment gérer son stress ?

En théorie, nous avons deux alternatives :

– Éliminer le stress de nos vies : impossible

– Apprendre à vivre avec le stress : possible

Pour gérer son stress, il importe de se souvenir de quelques principes et lois :

Principes :

– Il n’y a pas de solution facile

– Il n’y a pas de solution universelle

 Lois :

Une situation n’est stressante que si vous l’interprétez comme étant stressante.

 

Afin de minimiser l’impact du stress sur votre organisme vous devez identifier les ingredient du stress et donc sentir

– Que vous perdez le Contrôle,

– Que la situation est Imprévisible ou Nouvelle

– Que quelque chose menace votre Égo.

Les quatre éléments du C.I.N.É.

 

Souvenez-vous que ce qui est nouveau pour vous ne l’est pas nécessairement pas pour une autre personne. C’est pour cette raison que le stress est une expérience profondément individuelle et personnelle.

Chacun gère son stress différemment. Certains s’isoleront, d’autres s’emporteront contre tout et contre tout le monde, alors que d’autres se porteront mieux. C’est pour cette raison qu’il n’y a pas de façon universelle de gérer son stress.

ExempleBien que le yoga et la méditation puissent fonctionner pour certaines personnes, ces techniques, pour d’autres personnes, peuvent être une véritable torture! Chacun de nous doit trouver sa propre façon de gérer son stress.

 

N'hésitez pas à partager cette page avec votre entourageShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email