La clef du diagnostic: Le scanner Cone Beam ou l’Imagerie médicale 3D numérique moderne.

Le scanner dentaire cone beam 3D permet : L’exploration initiale radiologique et le diagnostic des greffes osseuses, de la pose d’implants dentaires

imagerie médicale numérique 3D scanner cone beam 3D

Le scanner dentaire cone beam 3D numérique est l’outil moderne par excellence de l’exploration des dents et des maxillaires mais aussi des sinus de la face. Il est indispensable à l’établissement du diagnostic exhaustif lors du premier contact avec le patient.

Soigner des patients phobiques ou non sous sédation implique de faire un « état de leur bouche » complet, global et exhaustif.

Seul l’aide de l’exploration par imagerie médical numérique 2D et surtout 3D permet de faire cette exploration clinique avec des outils modernes. Cette exploration clinique est indispensable pour faire le diagnostic.

Puis naturellement, le diagnostic détermine un plan de traitement.

Ce dernier pourra être regroupé en séries d’actes de soins compatibles entre eux et compacté dans le minimum de séances possibles sous sédations inconscientes ou semi-conscientes de 3 à 5 heures chacune.

Ainsi les séquences de séances sous sédation pourront se succéder avec un minimum de temps perdu et de souffrance.

 

A Paris, où passer le scanner cone beam ?

paris

 

A LA CLINIQUE ROOSEVELT:

9, RUE JEAN GOUJON  – 75008 – PARIS

Téléphone : +33(0)1 42 25 02 59

Site internet : www.clinique-roosevelt.com

Le Docteur François Furia, spécialiste de la chirurgie de la face et du cou, Oto-Rhino-laryngologie et chirurgie cervico faciale vous recevra au sein de la clinique Roosevelt pour un bilan scanner ORL.

 

AU CENTRE DE RADIOLOGIE DENTAIRE NUMERISEE BAC-SAINT GERMAIN

9, rue Montalembert Paris 7 ème

TEL : +33 (0) 1.84.19.28.92

Email : norbertbellaiche@conebeamparis.com

Site internet :  www.conebeamparis.net

Le Docteur Nobert Bellaiche, radiologue, spécialiste des radiographies dentaires et maxillaires vous recevra au sein de son centre d’imagerie médicale numérisée pour un bilan scanner endo-parodontal, maxillo-facial ou implantaire.

 

A Genève, où passer le Scanner Cone beam 3D ?

geneve

Champel 1206 Genève – Suisse

Téléphone direct du secrétariat du docteur Jérôme Weinman pour un scanner cone beam : + 41 22 533 12 91

 

Le scanner Cone Beam présente de nombreux avantages

scone-beam

Il est beaucoup moins irradiant qu’un scanner CT conventionnel.

Il permet de faire en un seul examen à la fois l’exploration des sinus de la face, l’exploration du maxillaire supérieur et l’exploration de la mandibule.

Un scanner classique CT nécessiterait trois examens différents donc trois fois plus d’irradiations et qui plus est aux quantité d’irradiation d’un CT.

Le scanner Cone Beam permet, grâce à sa grande définition, son utilisation dans les protocoles d’implantologie assistés par ordinateur, même si beaucoup de métal est présent dans la bouche.

Le NewTom VG est l’évolution verticale du tomographe volumique 3D à faisceau conique “Cone Beam”.

Ce tomographe permet de réaliser des images en trois Dimensions (3D) en direct avec une faible irradiation (environ 20 fois moins qu’un scanner conventionnel).

Il peut donc être réalisé chez l’enfant et permet un diagnostic en temps réel dans le cours de la consultation pour les pathologies de la face, des sinus, de l’oreille et de l’articulation temporo-mandibulaire.

Le principe de fonctionnement du tomographe volumique est basé sur la technologie du faisceau conique de rayons X et d’un récepteur de type capteur plan (200 mm X 250 mm).

Un tube à rayons X génère un faisceau de rayons X conique en direction du capteur plan. L’ensemble est monté sur un bras motorisé qui tourne autour d’un axe. Le crâne du patient est positionné au centre de rotation. Deux centreurs laser permettent à l’utilisateur d’optimiser le centrage du patient. Ce centrage est ensuite affiné par le programme « scout view » qui réalise une exposition de face et une de profil.

L’examen démarre :

Le patient doit rester immobile pendant 18 secondes. L’utilisateur peut suivre l’acquisition sur son écran. Le bras tourne autour du patient et tous les degrés le système déclenche une exposition.

examen radiologie 3D

A partir de cette banque de données l’utilisateur pourra, à souhait, reconstruire suivant des coupes axiales en choisissant le nombre, l’épaisseur, l’espacement et l’inclinaison des coupes dans la zone de son choix (sinus, oreille, maxillaire ou mandibule).

L’utilisateur peut ensuite, à partir d’une des coupes axiales reconstruites, lancer des reconstructions secondaires suivant des coupes trans-axiales ou axiales-transverses, dans le plan sagittal ou coronal, panoramiques.

Reconstruction 3D: A partir d’un même examen, en jouant uniquement sur des réglages on peut obtenir différentes images 3D.

N'hésitez pas à partager cette page avec votre entourageShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email