Comment vaincre sa peur du dentiste et faire des soins dentaires à Paris ou Genève?

Les protocoles spécifiques de soins dentaires sous sédations inconscientes ou semi-conscientes pour les patients dentophobiques, pressés ou éloignés des centres d’excellence à Paris ou Genève.

banner-21-lw

Après avoir établi un rapport de confiance avec le patient, le praticien établit un diagnostic de ses lésions dentaires et de ses peurs.

 

La phobie des soins dentaires est parfois diagnostiquée à l’aide d’une échelle de mesure de la peur comme le « Corah’s Dental Anxiety Scale » ou le « Modified Dental Anxiety Scale ».

Les délabrement des dents du patient et/ou des ses bases osseuses et/ou gingivales est évalué et un plan de traitement est établi selon le principe de décision en triade :
– Définir les besoins du patient,
– Définir les désirs du patient,
– Définir les moyens du patient.

A la suite de l’exploration clinique et radiologique qui conduit au diagnostic, il faut construire un plan de traitement idéal en fonction de la dentophobie du patient.

Les solutions permettant de soigner les dents du patient malgré sa peur du dentiste ou sa dentophobie sont des protocoles particuliers utilisant

– Soit du protoxyde d’azote ou des tranquillisants (sédation consciente),

– Soit des sédations par voie intraveineuse type Diazanalgésie 

– Soit une anesthésie générale au sein d’un plateau technique externalisé dans le respect des normes de sécurité.

Selon le cas clinique globale un de ces protocoles sera privilégié.

 

N'hésitez pas à partager cette page avec votre entourageShare on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on Google+
Google+
Share on LinkedIn
Linkedin
Pin on Pinterest
Pinterest
Email this to someone
email